819-795-5174

Septembre… Hop, on s’active !

par | ARTICLE

Septembre… hop, on s’active !

J’adore l’automne

Pour moi, cette saison en est une de renaissance plutôt qu’une fin. Est-ce parce que je suis née durant cette période, alors que la nature revêt des couleurs incroyables qui mettent nos cœurs en fête et chavirent nos sens?

Renaissance parce qu’on ne peut s’empêcher de reprendre avec bonheur nos activités préférées ou d’en entreprendre de nouvelles.

Bien que cette saison flamboyante soit de courte durée, elle nous annonce sans aucun doute l’approche de l’hiver. Mais pas question de devenir sédentaire et inactif !

Quelle activité vais-je faire cet automne? Dessin, sport, chant, lecture, rencontre sociale, yoga… pourquoi pas?

Peu importe l’activité que l’on choisira, la question la plus importante à se poser est la suivante : quel sera mon engagement?

Voici un grand principe de base que Patanjali nous rappelle dans le Yoga Sutra (2-1)

« Tapas, Svadhyaya, Isvararapranidhana Kriyayogah.  Un zèle plein d’ardeur dans la pratique, l’étude de soi et des textes sacrés et l’abandon à Dieu sont les actes du yoga. »

Tapas (Discipline) :

C’est la première étape, celle où l’on décide de faire quelque chose. Par la suite, il faut tenir cet engagement, c’est toute autre chose.

S’engager dans une activité, c’est se donner une discipline que l’on se devra de respecter avec régularité, sincérité et bienveillance. Si nous voulons nous améliorer et obtenir des résultats, cela dépendra de la fréquence et du sérieux qu’on y mettra. Bien sûr, l’intérêt et le plaisir aideront à maintenir cet engagement.

La deuxième étape c’est de se mettre en action dans cette discipline. Juste y penser ne fera pas la différence en fin de compte. Je n’obtiendrai pas les bénéfices que peut apporter la pratique du yoga par exemple, si je ne fais que lire les magnifiques livres à ce sujet ou encore écouter ma voisine me dire combien elle adore pratiquer cette activité. Vivre l’expérience soi-même, ce n’est pas seulement connaître, mais vraiment bien comprendre l’essence même de cette activité.

Svadyayah (Étude de soi et des textes sacrés):

Alors, la question oblige…

Quelle activité viendra équilibrer notre vie pour les prochains mois?

Quel type de Yoga m’offrira cet espace dont j’ai besoin?

Car, on ne se le cachera pas, faire une activité a souvent pour but de se donner un peu de répit, avec la vie turbulente et les obligations toujours plus nombreuses auxquelles on doit faire face. (Travail, enfants, famille, études, etc.)

B.K.S Iyengar* explique que lorsqu’on est une personne extravertie, nous devons faire une pratique qui sera opposée, c’est-à-dire, une pratique qui se tourne plutôt vers l’intérieur. À l’opposé, si nous sommes introvertis, la pratique qui viendra nous équilibrer en sera une d’ouverture vers l’extérieur. 

Cela m’amène à faire ce lien avec notre vie quotidienne, étant donné la tendance actuelle où tout va vite et où la performance est tellement présente. En septembre c’est souvent go go go…

À travers tout ce brouhaha, le Yoga est sans aucun doute l’activité du siècle. Celle qui viendra créer un équilibre pour la plupart d’entre nous. Cela dit, j’adhère complètement à cette idée… hi hi hi!   😉

Isvara Pranidhana (l’abandon) : 

Plus sérieusement, dans l’aphorisme (1-12) des Yoga Sutra, Patanjali mentionne que « La pratique et le détachement sont les moyens qui permettent de calmer les mouvements du contenu mental ».

Posons-nous la question :

Quelle serait l’activité qui pourrait nous apporter cet équilibre, cet espace de vivre et d’être? Celle qui nous permettrait de nous détacher de la turbulence quotidienne?

Être dans un engagement, tout en étant dans le détachement de ses fruits. Voilà le Krya yoga (le yoga de l’action) : Tapas- Svadyayah- Isvara Pranidhana.

Namasté!

 

*Traduction libre des paroles de Iyengar